Catégories
Lifestyle

YTK prévient que le chômage parmi ses membres est sur le point d'atteindre un niveau record

LE TAUX DE CHÔMAGE pourrait atteindre un nouveau record au cours du premier semestre 2020 perturbé par les coronavirus, prédit le Fonds général de chômage (YTK).

YTK a révélé mercredi qu'elle avait déjà versé plus de 56 millions d'euros d'indemnités de chômage pour avril – 12 millions d'euros de plus qu'un an plus tôt – malgré le fait que certaines des demandes reçues le mois dernier n'aient pas encore été traitées.

Il a prédit, sur la base du nombre de demandes de prestations, que le taux de chômage parmi ses membres pourrait atteindre plus de 15%, pour la première fois.

Le taux de chômage parmi ses membres était de 8,4% en mars 2020 et de 7,9% en mars 2019. Les taux nationaux correspondants étaient de 7,3 et 7,0%, selon Statistics Finland.

YTK a indiqué que le nombre de soi-disant premières demandes a augmenté de près de 30 000 en glissement annuel à 45 000 entre janvier et avril. La plupart des demandes ont été reçues le mois dernier, le total mensuel ayant décuplé par rapport à l'année précédente pour atteindre plus de 28 500.

Bien que le nombre de premières demandes soit inférieur à celui d'avril, le nombre total de demandes devrait poursuivre sa croissance en mai. YTK a admis que l'afflux de demandes a déjà vu dépasser le délai de traitement maximum légal de 30 jours pour les premières demandes.

«Nous travaillons à plein régime dans cette situation exceptionnelle et informerons personnellement les candidats de tout retard. Notre estimation actuelle suggère que le délai de traitement de certaines premières demandes sera de 45 à 50 jours. Les autres demandes ne contenant aucun changement sont toujours traitées automatiquement le jour de l'arrivée », a déclaré Ilona Kangas, responsable des clients et de la communication chez YTK.

YTK compte plus de 440 000 membres, ce qui représente 20 pour cent des salariés en Finlande.

De même, les bureaux de TE ont vu le nombre de demandeurs d'emploi enregistrés augmenter considérablement – d'environ 124 000 par rapport au mois précédent et de 203 400 par rapport à l'année précédente à 433 100 au début du mois d'avril, selon le ministère de l'Emploi et de l'Économie.

L'augmentation du nombre de demandeurs d'emploi au chômage, a-t-il dit, est attribuable aux restrictions rendues nécessaires par la pandémie de coronavirus.

Le ministère de l'Emploi et de l'Économie a indiqué que le nombre de personnes temporairement licenciées s'élevait à 184 000 à la fin du mois dernier, soit un bond de 166 000 par rapport à l'année précédente.

Le nombre de chômeurs de longue durée – c'est-à-dire les personnes sans emploi depuis au moins 12 mois consécutifs – a augmenté de 4 300 pour atteindre 67 400. Le nombre de demandeurs d'emploi de plus de 50 ans a augmenté de plus de 50% à 141 500 et celui des demandeurs d'emploi de moins de 25 ans de plus de 100% à 56 300.

Aleksi Teivainen – HT
Source: Uusi Suomi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *