Catégories
Lifestyle

Les restrictions sur les restaurants et bars se relâchent la semaine prochaine

Photo de fichier de buffet de restaurant / Crédit: iStock

À partir de lundi prochain, les restaurants, cafés et bars seront en mesure de servir plus de clients, plus longtemps qu'ils ne le sont actuellement, alors que le gouvernement assouplit davantage les restrictions sur les coronavirus.

Les ministres Krista Kiuru (SDP) et Hanna Kosonen (Au centre) a annoncé mercredi, aux côtés d'experts, la présentation des nouvelles dispositions qui seront mises en place.

Les bars, cafés et restaurants ont été contraints de fermer ou de passer à la restauration à emporter uniquement, l'épidémie de coronavirus s'étant aggravée début mars. Bien qu'ils aient été autorisés à rouvrir le 1er juin avec un certain nombre de restrictions, en particulier sur les taux d'occupation des restaurants, les autorités ont déclaré qu'elles examineraient à nouveau la situation avant le milieu de l'été pour voir si cela avait un effet négatif sur le nombre de virus.

À partir du 22 juin, les commerces pourront être ouverts à partir de 04h00 et fermer à 02h00 au plus tard. Les ventes d'alcool peuvent commencer à 09h00 et s'arrêter à 01h00; et les buffets libre-service seront à nouveau autorisés.

Les bars, restaurants et cafés seront autorisés à occuper 75% à l'intérieur, mais toutes les entreprises doivent s'assurer qu'il n'y a pas de congestion dans leurs locaux, et tous les clients doivent avoir leurs propres sièges.

Des niveaux d'hygiène stricts doivent également être maintenus. Le gouvernement dit que la plupart des restrictions restantes sur les bars et restaurants seront levées d'ici le 13 juillet, mais même alors, chaque client doit avoir son propre siège.

«Il est clair qu'il pourrait y avoir plus de cas de la maladie. C'est tout à fait possible. Si la situation de la maladie s'aggrave, nous avons malheureusement le devoir de revoir ces restrictions », a déclaré Kosonen.

Réaction de l'industrie

L'association finlandaise de l'hôtellerie MaRa a répondu positivement aux nouvelles restrictions assouplies, ce que les propriétaires d'entreprise individuels réclamaient quand il était clair qu'il n'y avait pas eu d'augmentation du nombre de coronavirus depuis leur réouverture le 1er juin.

«Je remercie le gouvernement d'avoir levé les restrictions sur les restaurants. Autoriser les tables de buffet est un grand soulagement, en particulier pour les restaurants de déjeuner, les stations-service d'autoroute et les hôtels dans l'organisation de leur petit-déjeuner », explique Timo Lappi, PDG de MaRa.

«Autoriser les boissons jusqu'à 1h00 et fermer les restaurants à 2h00 permet également d'ouvrir les boîtes de nuit. Augmenter le nombre maximum de sièges clients à 75% permettra d'ouvrir de plus en plus de restaurants. La suppression et l'assouplissement des restrictions amélioreront également la capacité des restaurants alimentaires à offrir des services aux clients », ajoute-t-il.

MaRa souligne que les entreprises individuelles doivent être vigilantes avec leurs normes d'hygiène et s'assurer que les clients respectent la distanciation sociale. L'organisation affirme que si toutes les restrictions sont levées à la mi-juillet, cela permettra aux opérations de restauration de redevenir rentables.

Assouplissement des restrictions sur les événements et les voyages

Le gouvernement a également décidé cette semaine que les événements intérieurs et extérieurs pour plus de 500 personnes seraient à nouveau autorisés.

Cependant, il existe toujours une distance sociale sûre entre les participants à l'événement, ce qui pourrait s'avérer difficile pour les organisateurs. La décision arrive trop tard pour des dizaines de festivals, concerts et autres événements d'été qui ont déjà été annulés à l'avance car l'épidémie de coronavirus s'est propagée au printemps.

Le ministre dit qu'une «mesure de déclassement» finale pour lever toutes les restrictions sur les événements intérieurs et extérieurs sera prise à partir du 1er octobre tant qu'il n'y aura pas de deuxième vague d'infection à Covid-19.

Ministre des Affaires étrangères Pekka Haavisto a indiqué qu'à partir de mardi prochain, une recommandation visant à éviter les voyages à l'étranger devrait être abandonnée. D'autres points chauds de vacances traditionnels comme l'Espagne et la Grèce ont commencé à s'ouvrir aux touristes et à encourager les visiteurs de l'UE à revenir pour leurs vacances d'été.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *