Catégories
Lifestyle

Les restrictions finlandaises sur les restaurants entrent en vigueur, cinq domaines devant faire face à des plus dures dimanche

LA PREMIÈRE SÉRIE des restrictions sur les horaires d'ouverture et de service des restaurants sont entrées en vigueur en Finlande le jeudi 8 octobre.

Le ministère des Affaires sociales et de la Santé a également annoncé mercredi que le gouvernement durcirait les restrictions dans les régions en phase d'accélération ou de propagation de l'épidémie dès le dimanche 11 octobre.

Les restaurants de ces régions devront cesser de servir de l'alcool à 22 heures et fermer leurs portes à 23 heures – deux heures plus tôt que ceux des autres régions du pays – et ne seront autorisés à prendre que la moitié de leur pleine capacité habituelle.

Ministre des affaires familiales et des services sociaux Krista Kiuru (SDP) a déclaré hier lors d'une conférence de presse que l'aggravation de la situation épidémiologique ne laissait au gouvernement d'autre choix que d'adopter les restrictions plus strictes dans cinq régions: Kanta-Häme, Ostrobothnia, Pirkanmaa, sud-ouest de la Finlande et Uusimaa.

L'épidémie serait déjà en phase de propagation en Ostrobotnie, a ajouté Kirsi Varhila, le secrétaire permanent au ministère des Affaires sociales et de la Santé.

Vaasa, la capitale régionale d'Ostrobotnie, qui compte 65 000 habitants, a représenté jusqu'à un tiers des 227 nouvelles infections signalées mardi en Finlande. La ville a réagi à la situation en interdisant les rassemblements de plus de 50 personnes et les événements publics pendant les trois prochaines semaines.

«La situation est très difficile en ce moment. Nous avons enregistré 173 nouveaux cas de coronavirus au cours du week-end, entre vendredi et lundi soir. C'est un nombre considérablement élevé dans une ville de cette taille ", Heikki Kaukoranta, le médecin en chef des maladies infectieuses du district hospitalier de Vaasa, a déclaré à Helsingin Sanomat.

Le gouvernement finlandais devrait confirmer les restrictions plus strictes lors de sa session extraordinaire de vendredi. Toutes les restrictions à l'exploitation des restaurants doivent être mises en œuvre au moyen d'un décret gouvernemental, car les autorités régionales n'ont pas le pouvoir de limiter la liberté d'entreprise.

premier ministre Sanna Marin (SDP) a déclaré mercredi que la loi sur les maladies transmissibles sera discutée lors de la classe du soir du gouvernement le 14 octobre.

«J’ai également invité des représentants de l’opposition au cours du soir en raison de la nature importante de la question et de l’importance d’avoir une discussion parlementaire à ce sujet», a-t-elle commenté sur Twitter.

Kiuru a déclaré que l'objectif des discussions de la semaine prochaine sera de convenir de mesures nationales qui fourniront une base aux autorités régionales pour utiliser plus efficacement les outils prévus par la loi sur les maladies transmissibles. Les mesures envisagées, a-t-elle ajouté, sont liées aux loisirs, aux rassemblements publics, à l'apprentissage et au travail à distance, par exemple.

Aleksi Teivainen – HT
Source: Uusi Suomi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *