Catégories
Lifestyle

Le ministre de l'Intérieur met en garde contre les passages frontaliers "inutiles" de la Suède

Photo de fichier de la ministre de l'Intérieur Maria Ohisalo (verte) près de la frontière nord avec la Suède / Crédit: Border Guard

Ministre de l'Intérieur Maria Ohisalo (Vert) a mis en garde les gens contre les franchissements de frontières «inutiles» car l'épidémie de coronavirus est toujours en cours.

Le ministre a fait ces commentaires lors d'une visite à Tornio pour rencontrer des agents des gardes-frontières à Tornio et voir de visu la situation à la frontière nord avec la Suède, où le nombre de passages à destination et en provenance de Haparanda a augmenté au cours de la semaine dernière – avant que les restrictions ne soient officiellement assoupli.

«Les passages frontaliers inutiles doivent encore être évités, car l'épidémie de coronavirus n'est pas terminée en Finlande ou dans les pays voisins. La situation est toujours grave », explique Ohisalo.

«Jusqu'à présent, nous avons bien réussi à empêcher la propagation du virus, et merci à tous les Finlandais responsables qui ont pris les restrictions et les recommandations au sérieux», ajoute le ministre.

La région de Länsi-Pohja, dans le sud-ouest de la Laponie, a de loin la plus forte incidence de coronavirus par habitant en dehors du district sanitaire d'Helsinki et d'Uusimaa. La fermeture de la frontière nord avec la Suède, où il y a eu plus de 3 200 décès de coronavirus jusqu'à présent, est réputée avoir maintenu ce nombre plus bas qu'il ne l'aurait été autrement.

À l'heure actuelle, seuls les voyages essentiels sont autorisés, y compris les visites familiales et le personnel de santé qui se rend chaque jour de son domicile en Finlande en Suède. Ces restrictions sont en place depuis la mi-mars et devraient être assouplies le 14 mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *