Catégories
Lifestyle

Le gouvernement finlandais évalue aujourd'hui les mesures contre la nouvelle variante du coronavirus

MEMBRES du gouvernement finlandais va s'asseoir aujourd'hui pour peser les mesures visant à limiter l'entrée des nouvelles variantes plus transmissibles du coronavirus en Finlande.

Helsingin Sanomat a écrit mardi, citant ses sources, que divers ministères envisagent principalement d'intensifier les efforts de dépistage sanitaire aux frontières et d'introduire des restrictions plus strictes sur les voyages transfrontaliers.

Il est également prévu d’élaborer de nouvelles instructions à l’intention des collectivités territoriales pour les inciter à adopter des restrictions plus tôt et plus largement au cas où les variantes se répandraient dans la région.

Le journal rapporte que le gouvernement est particulièrement préoccupé par les voyages entre la Finlande et les pays baltes. L'Estonie, par exemple, se trouve dans une situation épidémiologique considérablement plus difficile que la Finlande. Les pays baltes n'auraient pas non plus de connaissances détaillées sur l'ampleur de la propagation des nouvelles variantes, malgré des liens assez étroits avec la Grande-Bretagne.

La ville d'Helsinki a commencé à explorer les moyens de garantir le fonctionnement des tests dans les ports et, plus tard cette semaine, commencera les tests sur les ferries entre la Finlande et l'Estonie.

Helsingin Sanomat a indiqué que les règles de voyage pourraient être renforcées, par exemple, en introduisant des restrictions aux voyages familiaux entre la Finlande et les pays baltes. Les responsables ont également examiné s'il était possible d'exiger une preuve d'un test de coronavirus négatif ou d'une vaccination contre le coronavirus des personnes voyageant pour le travail.

Il est actuellement possible de voyager d'Estonie et de Suède vers la Finlande pour des raisons liées au travail sans la mise en quarantaine autocontrôlée de 10 jours ou les exigences de test des autres passagers.

Environ 32 000 passagers ont fait le trajet maritime entre la Finlande et l'Estonie au cours de la première semaine de janvier, selon Helsingin Sanomat. On pense que la plupart d'entre eux ont fait le voyage pour des raisons professionnelles.

Kirsi Varhila, le secrétaire permanent du ministère des Affaires sociales et de la Santé, a souligné à YLE que les autorités régionales devraient maintenir leurs restrictions malgré la récente baisse des infections confirmées en laboratoire.

«J'espère que les restrictions ne seront pas levées tant que nous n'aurons pas une meilleure compréhension de la mutation du virus», a-t-elle déclaré.

Les cinq partis au pouvoir conviennent que de nouvelles mesures sont nécessaires pour empêcher la propagation des nouvelles variantes de coronavirus, selon la société de radiodiffusion publique. Le ministère des Affaires sociales et de la Santé, écrit-il, a identifié une transition plus large vers l'enseignement à distance, un meilleur dépistage aux frontières et des conditions plus strictes sur les déplacements liés au travail comme moyens possibles de lutter contre les variantes.

Aleksi Teivainen – HT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *