Catégories
Lifestyle

Le gouvernement finlandais appelle à la retenue sur les événements et recommande le télétravail

LE GOUVERNEMENT du Premier ministre Sanna Marin (SDP) a présenté jeudi une boîte à outils de mesures qu'il encourage les autorités régionales à utiliser pour tenter de ralentir la propagation du nouveau coronavirus en Finlande.

Les recommandations diffèrent selon que la région est en phase d'accélération ou de propagation de l'épidémie.

Alors que le gouvernement devrait prendre sa décision de principe sur les recommandations la semaine prochaine, les décisions quant à leur adoption ou non seront prises par les municipalités et les autorités régionales.

Le gouvernement recommande aux autorités des régions où l'épidémie s'accélère d'obliger les organisateurs d'événements publics à limiter la participation à la moitié de la fréquentation habituelle et à s'assurer que les participants sont en mesure de suivre les instructions sur l'hygiène des mains et la distanciation sociale. Les autorités des régions où l'épidémie se propage devraient interdire complètement les événements publics, si nécessaire.

Les événements privés devraient être limités à 20 participants dans les régions en phase d'accélération et à 10 participants dans les régions en phase de diffusion.

On estime actuellement que l'épidémie se propage dans le district hospitalier de Vaasa et s'accélère à Helsinki et Uusimaa, Kanta-Häme, Pirkanmaa, Ostrobotnie du Sud, dans le sud-ouest de la Finlande et dans les îles Åland.

Les espaces publics tels que les bibliothèques devraient réduire de moitié leur capacité et permettre aux visiteurs d'observer la distanciation sociale dans les régions en phase d'accélération et de fermer complètement leurs portes dans les régions en phase d'épandage, si nécessaire. La ministre de la Science et de la Culture Annika Saarikko (Centre) a ajouté lors d'une conférence de presse, cependant, qu'il serait logique que les bibliothèques restent ouvertes de manière contrôlée.

Les activités de loisir qui présentent un risque élevé de transmission, comme les sports d'équipe qui impliquent la proximité physique et le contact, devraient être interrompues dans les régions en phase d'accélération, selon le gouvernement. Les autorités des régions où l'épidémie se propage sont encouragées à suspendre complètement les loisirs, si nécessaire, mais aussi à faire preuve d'une discrétion particulière pour les enfants et les jeunes.

Le gouvernement exhorte également tous les employés à travailler à distance dans la mesure du possible. La recommandation s'applique aux personnes employées dans l'administration publique mais aussi aux personnes employées dans le secteur privé, selon le ministre des Collectivités locales Sirpa Paatero (SDP).

Une recommandation nationale de travail à distance sera en vigueur jusqu'au 31 décembre 2020.

Aleksi Teivainen – HT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *