Catégories
Lifestyle

La région de la capitale finlandaise interdit les événements publics de plus de 20 pendant trois semaines

LE GROUPE DE COORDINATION CORONAVIRUS pour le Grand Helsinki, a annoncé vendredi de nouvelles restrictions, recommandations et autres mesures pour ralentir la propagation du nouveau coronavirus à Uusimaa, la région la plus peuplée de Finlande.

La restriction la plus tangible est l'interdiction de tous les événements publics avec plus de 20 participants dans le district hospitalier d'Helsinki et d'Uusimaa (HUS) entre le 23 novembre et le 13 décembre.

La ville d'Helsinki a déclaré que les restrictions mettaient fin à toutes les activités sportives d'équipe et de contact organisées pour les plus de 20 ans dans les installations intérieures gérées par la ville et à tous les matches, compétitions et barrages régionaux de niveau amateur. Les prestataires de services privés sont invités à respecter les mêmes restrictions et les clubs de loisirs pour adultes doivent limiter leurs activités aux activités se déroulant au sein de leur propre groupe.

La restriction ne s'applique ni aux sports individuels ou d'équipe au niveau des équipes nationales, nationales et de première sous-division, ni aux athlètes professionnels s'entraînant pour des compétitions internationales. Les activités où les participants peuvent éviter un contact étroit les uns avec les autres ne doivent pas non plus être annulées.

Les événements publics tels que les concerts et les événements sportifs organisés à l'intérieur ne seront pas autorisés à accueillir plus de 20 participants entre le 23 novembre et le 13 décembre, sur décision de HUS et de l'Institut finlandais de la santé et du bien-être (THL).

«C'est une restriction, pas une recommandation», a déclaré Jan Vapaavuori (NCP), maire d'Helsinki, cité par Helsingin Sanomat.

Les événements organisés dans des espaces extérieurs délimités, en revanche, pourront accueillir plus de 20 participants à condition de respecter les consignes d'hygiène et de distanciation sociale de THL et du ministère des Affaires sociales et de la Santé.

Les mesures ont été annoncées un jour après que les plus grandes villes de la région de la capitale ont été jugées comme étant au stade de propagation de l'épidémie, la plus grave des étapes définies par le ministère des Affaires sociales et de la Santé. Vapaavuori a déclaré vendredi lors d'une conférence de presse que les mesures resteraient en vigueur indéfiniment, à l'exception des plus sévères.

Le groupe de coordination a également recommandé que les gens s'abstiennent d'organiser des événements privés, tels que des réunions de vacances, des célébrations d'inscription et des fêtes de famille, avec plus de 10 participants.

Les restrictions sur l'utilisation des espaces publics ont été complétées en plafonnant la capacité maximale des piscines à la moitié de leur capacité totale habituelle et en réduisant le nombre de places dans les salles d'étude des bibliothèques publiques.

Il est conseillé aux visiteurs des bibliothèques, musées et autres lieux publics de porter des masques faciaux et d'observer la distanciation sociale. L'utilisation d'un masque est également recommandée à l'intérieur pour les professionnels de l'éducation de la petite enfance qui se déplacent entre différents lieux de travail et les élèves de la septième à la neuvième année de l'enseignement de base.

Les employés et les élèves se verront remettre les masques par leur municipalité d'emploi ou d'enseignement, bien qu'ils soient tous deux libres d'utiliser leurs propres masques.

Les élèves de l'enseignement secondaire supérieur général alterneront entre l'enseignement à distance et l'enseignement en personne à partir du lundi 23 novembre.

Aleksi Teivainen – HT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *