Catégories
Lifestyle

La police recherche un escroc visant des étrangers avec des appartements à Helsinki

Image composite d'un escroc présumé / Crédit: police d'Helsinki

La police d'Helsinki enquête sur un escroc visant des étrangers et leur propose de louer de faux appartements dans la capitale.

Les autorités ont pris la décision inhabituelle de publier des photos du suspect, car jusqu'à présent, elles n'ont pas été en mesure de l'identifier de manière positive, et il peut encore commettre des fraudes.

«La police a enregistré des rapports criminels dans quatre cas. Les cas sont enquêtés comme fraude. Les cas qui ont été portés à l'attention de la police ont eu lieu en avril-mai », explique Hannu Kortelainen de la police d'Helsinki.

Une enquête préliminaire a révélé la méthode derrière l'arnaque: le suspect loue des appartements, souvent auprès de sociétés hôtelières, en utilisant de fausses informations personnelles.

Les loyers de ces propriétés n'ont pas été payés ou payés avec une carte de crédit étrangère non garantie, puis le suspect sous-loue les appartements à des étrangers qui ont utilisé des groupes Facebook pour chercher un logement.

Le suspect approchera ses victimes cibles via des messages privés Facebook et demandera un paiement en espèces compris entre 1 000 et 2 000 € selon la propriété et la période de location.

Une fois qu'il a de l'argent, le compte Facebook qu'il utilise est supprimé.

La police a déclaré que le suspect avait utilisé plusieurs alias différents sur Facebook et prétendait être originaire d'Espagne. On pense qu'il travaille avec une femme complice, et les victimes n'ont découvert que plus tard qu'il n'avait pas le droit de sous-louer les appartements, ou qu'aucun argent n'avait été payé pour le bail d'origine.

Les autorités pensent que l'homme a essayé des escroqueries de location similaires à Turku et Tampere ainsi qu'à Helsinki.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *