Catégories
Lifestyle

La Finlande promet 5,5 millions d'euros supplémentaires pour aider à combler le déficit de financement de Donald Trump à l'OMS

Photo d'archive d'enfants réfugiés / Crédit: HCR

Le gouvernement finlandais s'est engagé à augmenter de 5,5 millions d'euros son financement de l'Organisation mondiale de la santé, afin de couvrir un déficit après le président américain Donald Trump a annoncé mardi soir qu'il était arrêt soudain Contribution de l’Amérique sur un désaccord avec la Chine.

En outre, la Finlande a déjà accordé une subvention unique d'un million d'euros à l'OMS pour son plan de réponse Covid-19.

Ministre des Affaires étrangères Pekka Haavisto (Vert) a déclaré à l'agence de presse finlandaise STT que l'OMS avait été active dans le développement de vaccins contre le coronavirus et que l'organisation serait impliquée dans un travail important au lendemain de la pandémie.

"Si l'Europe prend le contrôle de la pandémie, alors d'autres continents où la diesase n'a pas encore atteint son plein potentiel, comme l'Afrique et l'Amérique latine, seront absolument essentiels, et le travail de l'OMS y sera également nécessaire", cite Haavisto. comme le dit STT.

Plus d'aide humanitaire finlandaise

Pendant ce temps, la Finlande augmente le montant de l'aide humanitaire qu'elle accorde aux organisations qui luttent contre la propagation du coronavirus dans les zones de crise.

Ce sont des domaines où des personnes comme les réfugiés ont du mal à accéder aux aliments et aux médicaments.

«La crise des coronavirus montre à quel point les pays du monde sont dépendants les uns des autres; nous ne pourrons pas résoudre cette crise sans coopération internationale » Ville Skinnari (SDP), ministre finlandais de la coopération au développement et du commerce extérieur.

«Un bon niveau de préparation et une action rapide réduiront les dommages causés par le coronavirus, et ces mesures seront également nécessaires dans les zones où les circonstances sont déjà difficiles en raison de conflits, de la pauvreté ou de catastrophes naturelles», explique-t-il.

La Finlande participe à la lutte contre le coronavirus en soutenant un certain nombre d'opérations d'organismes d'aide, par exemple le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés en Afrique de l'Est et la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge au Liban.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *