Catégories
Lifestyle

Deux familles mises en quarantaine après une exposition au coronavirus sur un bateau de croisière

AU MOINS DEUX FAMILLES ont été identifiés comme étant exposés au nouveau coronavirus lors d'une croisière entre Helsinki et Tallinn entre le 30 juin et le 1er juillet, rapporte YLE.

«Nous avons identifié et contacté deux familles qui ont été exposées. La personne infectée s'est beaucoup déplacée sur le navire, il n'y a donc aucun moyen d'identifier tous les contacts », Timo Luukkarinen, directeur médical de la ville d'Helsinki.

THL: 15 nouvelles infections signalées en Finlande

  • L'Institut finlandais de la santé et du bien-être (THL) a indiqué que le nombre d'infections à coronavirus confirmées en laboratoire a augmenté de 15 à 7 257 entre dimanche et lundi.
  • Quarante-six des infections ont été signalées au cours de la dernière période de surveillance de sept jours entre le 27 juin et le 3 juillet, soit une baisse de 18 par rapport à la période entre le 20 et le 26 juin.
  • Le nombre de décès liés aux coronavirus est resté à 329 entre dimanche et lundi.
  • Le nombre de personnes hospitalisées a chuté de 1 à 19. Une seule d'entre elles a actuellement besoin de soins intensifs.
  • On estime que quelque 6 700 personnes, soit 90% de toutes les personnes infectées, se sont rétablies de la maladie.
  • Un total de 255 500 échantillons ont été testés pour le nouveau coronavirus, signalant une augmentation de 3 900 par rapport à dimanche.

Luukkarinen a déclaré à YLE que seuls les passagers contactés par les autorités seront mis en quarantaine, mais a rappelé que toutes les personnes à bord du navire de croisière devraient subir un test sans délai si elles développent des symptômes associés au virus, tels que fièvre, toux sèche, mal de gorge et perte de goût ou d'odeur.

"Les deux familles qui sont maintenant en quarantaine étaient en contact étroit avec la personne infectée", a-t-il déclaré.

Le transporteur de virus, a-t-il ajouté, n'est pas en mesure de dire exactement avec combien de personnes ils sont entrés en contact lors de la croisière, mais il est clair que tous les passagers de la croisière n'ont pas été exposés au virus. «La personne a apparemment passé du temps au moins dans la boîte de nuit. Les passagers des installations communes qu'ils utilisaient peuvent avoir été exposés », a-t-il déclaré.

Aucun autre passager n'a encore testé positif pour le nouveau coronavirus, selon Luukkarinen.

Marika Nöjd, directrice des communications à Tallink Silja, a déclaré à YLE que le navire de croisière comptait moins de 1 000 passagers, soit environ 30% de la capacité maximale de passagers du navire.

"Tous les navires ont moins de passagers que d'habitude, et les navires ne seront pas complets. Le désinfectant pour les mains est également disponible dans de nombreux endroits, et le navire a des annonces et des autocollants liés au problème. Les passagers reçoivent des instructions sur le problème, et tout le monde est tenu de s'assurer qu'ils ne présentent aucun symptôme avant de s'enregistrer. Nous ne commencerons à effectuer des contrôles de santé sur personne », a-t-elle déclaré.

Nöjd a ajouté que si un passager développe des symptômes pendant une croisière, lui et ses compagnons seront isolés des autres, tandis que la cabine qu'ils utiliseront sera mise hors service et désinfectée à fond.

Aleksi Teivainen – HT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *